libib

Menu
Feed

1.1.2. Oeuvres classiques


Tag List

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ#ALL
C
C
1 Available

Confessions

Saint Augustin

1993    598 Pages    (Gallimard)

Qui est Augustin ? Les Confessions, rédigées en 401, nous font rencontrer ce romain chrétien, rompu à la lecture des auteurs païens, qui interrogea les textes bibliques à travers les catégories de la culture antique. Plus qu'une autobiographie, elles racontent la quête d'une âme tournée vers Dieu qui trouve son point d'orgue dans une réflexion sur le temps. Le temps inflige à notre existence déchue une redoutable dispersion : enfermés dans le présent, ce que nous avons été est [...]

Qui est Augustin ? Les Confessions, rédigées en 401, nous font rencontrer ce romain chrétien, rompu à la lecture des auteurs païens, qui interrogea les textes bibliques à travers les catégories de la culture antique. Plus qu'une autobiographie, elles racontent la quête d'une âme tournée vers Dieu qui trouve son point d'orgue dans une réflexion sur le temps. Le temps inflige à notre existence déchue une redoutable dispersion : enfermés dans le présent, ce que nous avons été est oublié et ce que nous serons est ignoré. Nous pouvons toutefois surmonter cet éclatement temporel : parler, chanter, écrire sont des actes où le présent s'étire entre le passé immédiat, retenu, et le futur proche, anticipé. L'homme, créature temporelle, se rapproche donc de l'éternité divine, non pas en sortant du temps dans de fausses extases, mais en l'accomplissant au contraire dans une quête, tendue vers un avenir qui n'oublie pas le passé. Ce que fait précisément Augustin en composant ses Confessions. Une splendide méditation sur ce qu'est de vivre le temps sans s'y perdre. --Émilio Balturi [less]

1 Available

Critique de la faculté de juger

Emmanuel Kant

1989    560 Pages    (Gallimard)

La science moderne a chassé de la nature la moindre cause finale. La nature mécaniste de Galilée ou de Descartes n'a plus aucune intention, ni aucun plan caché. Les causes des phénomènes sont devenues strictement matérielles. L'homme peut-il se contenter d'une représentation mécaniste de l'univers ? Dans sa Critique de la faculté de juger (1790), Kant énonce les conditions sous lesquelles la nature peut encore se prêter au jugement finaliste. Ainsi, dans l'expérience esthétique, [...]

La science moderne a chassé de la nature la moindre cause finale. La nature mécaniste de Galilée ou de Descartes n'a plus aucune intention, ni aucun plan caché. Les causes des phénomènes sont devenues strictement matérielles. L'homme peut-il se contenter d'une représentation mécaniste de l'univers ? Dans sa Critique de la faculté de juger (1790), Kant énonce les conditions sous lesquelles la nature peut encore se prêter au jugement finaliste. Ainsi, dans l'expérience esthétique, tout se passe comme si la belle forme venait au devant de l'imagination du sujet qui la contemple, comme si elle avait été produite par son imagination. Dans l'explication du vivant également, la raison ne peut s'empêcher de poser l'unité de fonctionnement de l'organisme comme la fin de l'activité de chaque organe. Dans les deux cas, le finalisme cesse d'être un raisonnement scientifique et devient une simple manière de penser l'expérience. L'irréductibilité de ce mode de pensée témoigne du fait que l'homme, en tant que sujet moral, ne peut faire abstraction, même dans la considération de la nature, d'une interrogation sur les fins. --Paul Klein [less]

1 Available

Critique de la raison pure

Emmanuel Kant

1990    1024 Pages    (Gallimard)

1

1 [less]

D
D
1 Available

Discours de la méthode

René Descartes

145 Pages    (Librairie Philosophique Vrin)

"Je pense, donc je suis" : relue dans son contexte, cette maxime familière rappelle la place prépondérante de la raison dans la connaissance, clef de voûte d'une méthode philosophique qui allait révolutionner toute la pensée. Car Descartes n'est pas seulement l'auteur d'une formule : il est aussi le chef de file du courant rationaliste, et surtout le père de ce qu'on prendra l'habitude de [...]

"Je pense, donc je suis" : relue dans son contexte, cette maxime familière rappelle la place prépondérante de la raison dans la connaissance, clef de voûte d'une méthode philosophique qui allait révolutionner toute la pensée. Car Descartes n'est pas seulement l'auteur d'une formule : il est aussi le chef de file du courant rationaliste, et surtout le père de ce qu'on prendra l'habitude de nommer la tradition philosophique française. Après le Discours de la méthode, la philosophie changera de visage et, que l'on soit pour ou contre Descartes, il faudra compter avec lui. Mais ce texte philosophique a aussi la particularité de révéler une écriture personnelle, qui se revendique comme telle : à l'heure où le latin est langue officielle de la pensée, Descartes choisit d'écrire en français, et de surcroît à la première personne, livrant, après Montaigne, l'un des premiers essais autobiographiques. Derrière celle du penseur, c'est donc la voix d'un auteur que nous sommes invités à entendre. --Karla Manuele [less]

1 Available

Discours de métaphysique, suivi de Monadologie et Autres textes

Gottfried Wilhelm Leibniz

2004    516 Pages    (Gallimard)

[less]

E
E
1 Available

Essai philosophique concernant l'entendement humain

John Locke

2004    1086 Pages    (Honoré Champion)

[less]

1 Available

Esthétique : Textes choisis

Georg Wihelm Friedrich Hegel

1998    232 Pages    (Presses Universitaires de France - PUF)

L'art est-il éternel ? Dans son Esthétique, publiée en 1832, Hegel soutient que le temps n'est plus à la créativité artistique mais aux musées et à la réflexion sur l'art. C'est une conception particulière de l'activité de l'artiste et de sa mission dans l'histoire qui le conduit à en faire ainsi une chose du passé. L'art ne relève pas, d'après lui, du sentiment : sa vocation n'est pas de plaire mais d'exprimer une quête de sens. En élaborant la matière, il élève les [...]

L'art est-il éternel ? Dans son Esthétique, publiée en 1832, Hegel soutient que le temps n'est plus à la créativité artistique mais aux musées et à la réflexion sur l'art. C'est une conception particulière de l'activité de l'artiste et de sa mission dans l'histoire qui le conduit à en faire ainsi une chose du passé. L'art ne relève pas, d'après lui, du sentiment : sa vocation n'est pas de plaire mais d'exprimer une quête de sens. En élaborant la matière, il élève les apparences muettes de la nature au rang d'une réalité symbolique. Contrairement au beau naturel, le beau artistique vient de l'homme et parle à l'homme. Un peuple retrouve ainsi dans l'art de son temps les représentations qu'il se fait confusément de lui-même. Dans le cours de l'histoire universelle, la religion puis la philosophie finissent par surpasser le travail de l'artiste : elles parviennent mieux que lui à assumer cette fonction de révélation de l'esprit à lui-même. L'art perd alors sa raison d'être... Une puissante spéculation sur l'essence et sur l'histoire de l'art. --Émilio Balturi [less]

1 Available

Esthétique, tome 1

Hegel G. W. F., Bénard Charles, Timmermans Benoît, Zaccaria Paolo

1997    768 Pages    (Le Livre de Poche)

[less]

1 Available

Esthétique, tome 2

Hegel G. W. F., Bénard Charles, Timmermans Benoît, Zaccaria Paolo

1997    767 Pages    (Le Livre de Poche)

[less]

1 Available

Ethique

Spinoza

1999    695 Pages    (Seuil)

[less]

1 Available

Ethique à Eudème

Aristote

1994    236 Pages    (Rivages)

236pages. poche. Broché.

236pages. poche. Broché. [less]

1 Available

Éthique de Nicomaque

Aristote

2004    560 Pages    (Editions Flammarion)

Celui qui attend du philosophe des recettes pour être heureux fait fausse route. Comme le rappelle Aristote, on ne saurait démontrer ce qu'il faut faire pour bien vivre. Au mieux, on peut prendre pour prémisses les opinions couramment admises sur la question et tenter de les juger correctement, en distinguant les points de vue avisés, fondés sur l'expérience, des théories péremptoires. À la lecture de ce texte, on saisit vite ce qui sépare le gourou du philosophe. L'un prétend dé [...]

Celui qui attend du philosophe des recettes pour être heureux fait fausse route. Comme le rappelle Aristote, on ne saurait démontrer ce qu'il faut faire pour bien vivre. Au mieux, on peut prendre pour prémisses les opinions couramment admises sur la question et tenter de les juger correctement, en distinguant les points de vue avisés, fondés sur l'expérience, des théories péremptoires. À la lecture de ce texte, on saisit vite ce qui sépare le gourou du philosophe. L'un prétend définir le Bien de manière univoque, l'autre reconnaît qu'il revient à chacun de découvrir selon les circonstances les moyens d'agir comme il convient. La prudence est d'ailleurs la vertu cardinale de ceux qui savent saisir l'occasion d'être heureux. Aristote n'aurait donc aucun programme ? Pas vraiment. Il sait bien que les lois peuvent favoriser l'harmonie sociale et permettre aux hommes de vivre en bonne amitié. Même s'il ne se décrète pas, le bonheur reste une affaire politique, d'autant plus qu'on n'est jamais heureux dans la solitude. Et si le bonheur des uns pouvait faire celui des autres ? --Paul Klein [less]

L
L
1 Available

La Connaissance de la Vie

Georges Canguilhem

1993    256 Pages    (Librairie Philosophique J. Vrin)

La vie est formation de formes, la connaissance est analyse des matieres informees . Les sept etudes reunies par Canguilhem dans ce volume temoignent de cette inspiration commune: l'idee d'une irreductibilite de la vie a une serie d'analyses ou de divisions des formes vitales. La specificite du vivant engage au contraire une vision de l'objet biologique qui depasse la comprehension mecaniste des phenomenes physiques. Concue comme un approfondissement de divers enjeux conceptuels en philosophie [...]

La vie est formation de formes, la connaissance est analyse des matieres informees . Les sept etudes reunies par Canguilhem dans ce volume temoignent de cette inspiration commune: l'idee d'une irreductibilite de la vie a une serie d'analyses ou de divisions des formes vitales. La specificite du vivant engage au contraire une vision de l'objet biologique qui depasse la comprehension mecaniste des phenomenes physiques. Concue comme un approfondissement de divers enjeux conceptuels en philosophie et en histoire des sciences, La connaissance de la vie est devenue une oeuvre fondamentale dont l'influence sur l'epistemologie contemporaine reste majeure. [less]

1 Available

La connaissance objective : Une approche évolutionniste

Karl Popper

2009    578 Pages    (Flammarion)

[less]

1 Available

La conscience et la vie

Henri Bergson

2013    96 Pages    (PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE - PUF)

[less]

1 Available

La Monadologie

Gottfried Wilhelm Leibniz

2013    92 Pages    (Hachette Groupe Livre)

La monadologie / Leibniz; avec introduction, analyse developpee, notes et commentaires, par M. Th. Desdouits, ...Date de l'edition originale: 1884Ce livre est la reproduction fidele d'une oeuvre publiee avant 1920 et fait partie d'une collection de livres reimprimes a la demande editee par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliotheque nationale de France, offrant l'opportunite d'acceder a des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.Les [...]

La monadologie / Leibniz; avec introduction, analyse developpee, notes et commentaires, par M. Th. Desdouits, ...Date de l'edition originale: 1884Ce livre est la reproduction fidele d'une oeuvre publiee avant 1920 et fait partie d'une collection de livres reimprimes a la demande editee par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliotheque nationale de France, offrant l'opportunite d'acceder a des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.Les oeuvres faisant partie de cette collection ont ete numerisees par la BnF et sont presentes sur Gallica, sa bibliotheque numerique.En entreprenant de redonner vie a ces ouvrages au travers d'une collection de livres reimprimes a la demande, nous leur donnons la possibilite de rencontrer un public elargi et participons a la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.Nous avons cherche a concilier la reproduction fidele d'un livre ancien a partir de sa version numerisee avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous esperons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entiere satisfaction.Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr [less]

1 Available

La naissance de la tragédie

Friedrich Nietzsche

1994    218 Pages    (LGF/Le Livre de Poche)

Premier livre publié de Nietzsche (1872), La Naissance de la tragédie porte l'empreinte massive de la complicité intellectuelle qui, à l'époque, unissait le philosophe avec Richard Wagner, mais aussi de l'influence de Schopenhauer. Comme l'écrira André Gide, " dès ce premier ouvrage, l'un des plus beaux, Nietzsche s'affirme et se montre tel qu'il sera : tous ses futurs écrits sont là en germe ". A partir de sa réflexion sur l'art, où il distingue entre l'apollinien et le dionysien [...]

Premier livre publié de Nietzsche (1872), La Naissance de la tragédie porte l'empreinte massive de la complicité intellectuelle qui, à l'époque, unissait le philosophe avec Richard Wagner, mais aussi de l'influence de Schopenhauer. Comme l'écrira André Gide, " dès ce premier ouvrage, l'un des plus beaux, Nietzsche s'affirme et se montre tel qu'il sera : tous ses futurs écrits sont là en germe ". A partir de sa réflexion sur l'art, où il distingue entre l'apollinien et le dionysien pour définir les grandes catégories du rêve et de l'ivresse, de la parole et de la musique, du serein et du mélancolique, de l'optimisme et du pessimisme, le penseur fixe le cadre général de sa réflexion et amorce les grands développements de la thèse - qu'il affinera encore par la suite - d'un Socrate, agent de la décadence grecque. [less]

1 Available

La nouvelle Atlantide

Francis Bacon

1997    177 Pages    (Flammarion)

[less]

1 Available

La pensée et le mouvant (Edition critique)

Henri Bergson

2009    640 Pages    (Presses Universitaires de France - PUF)

[less]

1 Available

LA PHILOSOPHIE DES LUMIERES

Ernst Cassirer

1990    351 Pages    (Fayard)

Couverture illustrée couleur. Traduit de l'allemand par Pierre Quillet. Collection format poche Agora N°12.

Couverture illustrée couleur. Traduit de l'allemand par Pierre Quillet. Collection format poche Agora N°12. [less]

1 Available

La philosophie du non

Gaston Bachelard

2012    168 Pages    (PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE - PUF)

[less]

1 Available

La République

Platon

1995    621 Pages    (Le Livre de Poche)

.

. [less]

1 Available

La science nouvelle

Giambattista Vico

2001    560 Pages    (Fayard)

Voici un des grands chefs-d'œuvre de la philosophie moderne. Publié en 1744, il est longtemps resté dans une semi-obscurité avant d'acquérir une résonance internationale qui n'a cessé de croître. Curieusement, la France est restée à l'écart de ce mouvement : jamais La Science nouvelle n'a eu une traduction française digne de son auteur, si ce n'est la version condensée publiée par Michelet en 1827. C'est cette étrange et durable lacune que va combler la traduction aujourd'hui [...]

Voici un des grands chefs-d'œuvre de la philosophie moderne. Publié en 1744, il est longtemps resté dans une semi-obscurité avant d'acquérir une résonance internationale qui n'a cessé de croître. Curieusement, la France est restée à l'écart de ce mouvement : jamais La Science nouvelle n'a eu une traduction française digne de son auteur, si ce n'est la version condensée publiée par Michelet en 1827. C'est cette étrange et durable lacune que va combler la traduction aujourd'hui proposée par Alain Pons. Travail d'une vie, elle restitue admirablement la manière de Vico, son style et toutes les nuances de cette langue difficile, mais belle, qui a découragé tant de traducteurs et de lecteurs. Elle réussit à concilier les mouvements d'une pensée complexe et l'impératif de clarté nécessaire à la lecture. Elle s'appuie sur les travaux les plus récents tant pour l'établissement du texte que pour son interprétation. La Science nouvelle est plus et mieux qu'une " philosophie de l'histoire ", ou qu'une réflexion générale et vague sur le destin de l'humanité. Vico est le premier philosophe à avoir tenté de fonder une " science " des phénomènes humains sous tous leurs aspects : sociaux, politiques, religieux, moraux, linguistiques, etc. Il étudie le développement des différentes nations, dont il veut suivre les lois et les rythmes identiques dans le temps et dans l'espace. Tentative originale, et audacieuse, dont nous n'avons pas fini d'épuiser toutes les richesses. [less]

1 Available

L'âme et le corps

Henri Bergson, Frédéric Worms, Camille Riquier

2014    86 Pages    (Presses Universitaires de France - PUF)

[less]

1 Available

Le Malaise dans la civilisation

Sigmund Freud

2010    184 Pages    (Points)

[less]

1 Available

Les deux sources de la morale et de la religion

Henri Bergson

2013    744 Pages    (PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE - PUF)

[less]

nouvelle acquisition
1 Available

Les écoles présocratiques

Collectifs

1991    1024 Pages    (Folio)

[less]

1 Available

Les Rêveries du Promeneur solitaire

Jean-Jacques Rousseau

1972    277 Pages    (Folio)

Book by Rousseau Jean Jacques Rousseau J

Book by Rousseau Jean Jacques Rousseau J [less]

1 Available

Lettres et Maximes

Épicure

2009    328 Pages    (Presses Universitaires de France - PUF)

[less]

1 Available

L'évolution créatrice (Edition critique)

Henri Bergson, Arnaud François

2007    693 Pages    (Presses Universitaires de France - PUF)

Ouvrage philosophique du grand philosophe français Henri Bergson qui accompagnera vos plus belles envolées intellectuelles et vos meilleures révisions de philo !

Ouvrage philosophique du grand philosophe français Henri Bergson qui accompagnera vos plus belles envolées intellectuelles et vos meilleures révisions de philo ! [less]

M
M
1 Available

Matière et mémoire

Henri Bergson, Paul-Antoine Miquel

2012    349 Pages    (Flammarion)

[less]

1 Available

Méditations métaphysiques

René Descartes

2009    226 Pages    (Flammarion)

Mettre en question, une fois dans sa vie, tout ce que l'on croyait savoir, afin d'atteindre une certitude entière et définitive : un tel programme ne mérite-t-il pas qu'on lui consacre quelques heures de lecture ? L'itinéraire de Descartes dans ses célèbres Méditations métaphysiques, publiées en 1641, fait découvrir que le savoir de soi, plus immédiat que la connaissance des choses extérieures, est source d'une certitude absolue : au moment où je pense, je ne peux pas douter de l [...]

Mettre en question, une fois dans sa vie, tout ce que l'on croyait savoir, afin d'atteindre une certitude entière et définitive : un tel programme ne mérite-t-il pas qu'on lui consacre quelques heures de lecture ? L'itinéraire de Descartes dans ses célèbres Méditations métaphysiques, publiées en 1641, fait découvrir que le savoir de soi, plus immédiat que la connaissance des choses extérieures, est source d'une certitude absolue : au moment où je pense, je ne peux pas douter de l'existence de ma pensée. Ce noyau d'évidence intérieure offre un point d'appui permettant d'échapper au doute initial et d'accéder, par le biais de superbes démonstrations, à des certitudes aussi importantes que l'existence de Dieu, l'immortalité de l'âme, la liberté de la volonté humaine, l'existence de la matière... En faisant de la subjectivité le fondement de la réflexion philosophique, cette grande oeuvre inaugure le champ de la pensée moderne. Une référence obligée pour la culture philosophique française et pour toute la métaphysique occidentale. --Emilio Balturi [less]

O
O
1 Available

Oeuvres Completes

Aristote, Pierre Pellegrin, Collectif

2014    2923 Pages    (Flammarion)

Il n'est pas une branche du savoir de son temps qu'Aristote n'ait étudiée : de la logique à la rhétorique en passant par la dialectique, de la physique et la chimie à la cosmologie, de la métaphysique et la théologie aux mathématiques, de la politique et l'éthique à la psychologie, sans oublier le très important corpus biologique et le recueil des différentes constitutions qu'il avait [...]

Il n'est pas une branche du savoir de son temps qu'Aristote n'ait étudiée : de la logique à la rhétorique en passant par la dialectique, de la physique et la chimie à la cosmologie, de la métaphysique et la théologie aux mathématiques, de la politique et l'éthique à la psychologie, sans oublier le très important corpus biologique et le recueil des différentes constitutions qu'il avait compilées avec ses élèves. On redécouvre aujourd'hui l'importance du maître de ceux qui savent tant pour l'Occident chrétien que pour l'Orient islamique, et l'on trouve un fondement aristotélicien à presque toutes nos sciences dites humaines . Cette édition comprend la totalité des oeuvres authentiques d'Aristote, ainsi que la traduction inédite en français des Fragments. Elle comporte en outre une introduction générale, des notices de présentation pour chaque groupe de traités, un index des notions et un index des philosophes, qui permettent à tous, néophytes ou familiers, de redécouvrir Aristote. [less]

P
P
1 Available

Phénoménologie de l'Esprit

G.W.F. Hegel

1993    928 Pages    (Gallimard)

[less]

1 Available

Philèbe

Platon

2002    288 Pages    (Flammarion)

[less]

1 Available

Physique

Aristote, Pierre Pellegrin

1999    476 Pages    (Flammarion)

[less]

 

Feed

@gerphau
FORNEY (https://bibliotheques-specialisees.paris.fr) bibliothèque municipale spécialisée Beaux-Arts / Arts Décoratifs / Architecture
@gerphau
ARCHIRES (https://www.archires.archi.fr) catalogue des bibliothèques des Ecoles d'Architecture et des laboratoires
@gerphau
BPI (http://catalogue.bpi.fr/) le catalogue de la Bibliothèque Publique d'Information (Beaubourg) - beau fond Art/Architecture/Urbanisme
@gerphau
SUDOC (http://www.sudoc.abes.fr) le catalogue des bibliothèques universitaires de France
@gerphau
le classement du catalogue est thématique : Philosophie = 1 / Arch.-Urb. = 2 / Publications du GERPHAU = 3
loading
Powered by Libib